Aiò TV : l'histoire s'achève au tribunal judiciaire



Depuis le mois de novembre, les salariés de la web TV lancée en octobre 2021 ne percevaient plus leur salaire et se trouvaient dans une sorte de no man's land juridique. Le 18 février, le tribunal judiciaire a placé l'association support de la structure, AJMS Fratellanza, en liquidation

Le verdict tant attendu est tombé. Dans son jugement en date du 18 février, le tribunal judiciaire d'Ajaccio a reconnu une cessation des paiements en date du 1er novembre et placé en liquidation judiciaire immédiate l'association AJMS Fratellanza. Ainsi s'achève, dans le prétoire, la courte existence de la web tv, Aiò TV, "u média per tutti", dont le lancement officiel avait eu lieu en grande pompe le 22 octobre 2021 dans les locaux de la chaîne, au Pôle de Suartello, à la périphérie d'Ajaccio.

Hier, les 15 salariés de l'association avaient fait le choix de s'exprimer lors d'une conférence de presse à laquelle participaient notamment Patrice Bossart, secrétaire général de l'UD CGT de la Corse-du-Sud, Patricia Curcio, membre du bureau de l'UD CGT, en charge du pôle juridique, ainsi que maître Cécile Pancrazi. "Nous avions décidé de prendre la parole publiquement, une fois la décision de justice rendue. Pas avant", commentent Lætitia, Fanny, Pierre-Jean, Alexandre, Quentin, Illhem et les autres.

Lire la suite via nos confrères de Corse Matin en cliquant ici.

L'INFO