Ajaccio : la police municipale au chevet des objets trouvés



Qui n'a jamais oublié ou perdu une paire de lunettes, une écharpe ou un chargeur de téléphone ? Voire pire, des papiers d'identité ou un trousseau de clefs. Depuis maintenant trois ans, c'est la police municipale qui a en charge le service des objets trouvés. Auparavant, la mission incombait à la police nationale. "Aujourd'hui encore, de nombreuses personnes ignorent que nous avons cette compétence. De fait, elles continuent à se rendre au commissariat. Face à cette situation, la police nationale, une fois par semaine, nous fait parvenir les objets trouvés déposés chez elle", explique Simon Pietri, le directeur de la police municipale.


Installée rue Cardinali, dans le quartier des Salines, la police municipale possède bien évidemment, dans ses locaux, une pièce destinée à ces objets trouvés.

"Ce local est naturellement sécurisé et nous déposons les objets les plus encombrants comme les deux-roues, du style vélo. Les gens ramènent dans la plupart des cas, des sacs, parfois des bijoux, des portefeuilles qui contiennent des papiers d'identité.

(Lire l'article complet chez nos amis de Corse Matin en cliquant ici)

L'INFO