Ajaccio : une belle saison en perspective dans les hôtels, malgré tout



Après deux ans difficiles, les professionnels du secteur peuvent espérer une activité normale. L'embauche de personnel et la concurrence déloyale des meublés demeurent des problèmes récurrents. Les annulations liées aux derniers troubles sont très à la marge

Le "retour à la normale" espéré par tous pointe avec le soleil printanier. Après deux ans d'incertitudes, malgré une bonne saison 2021 réalisée tardivement, les hôteliers d'Aiacciu peuvent espérer travailler dans de meilleures conditions cette année. Si la prudence demeure de mise avec des chiffres de contamination Covid en hausse mais des hospitalisations stables, la saison qui débute présente de bonnes perspectives. Jean-Baptiste Pieri, secrétaire général de l'association des hôteliers du golfe d'Ajaccio, se veut confiant, à travers des premiers signaux encourageants. "À travers les réservations que les établissements enregistrent, nous pouvons espérer un retour à des niveaux historiques proches de 2019", souligne-t-il. Le propriétaire de l'hôtel 4 étoiles Les Mouettes liste cependant trois difficultés. Le recrutement, tout d'abord. "Nous rencontrons des difficultés intenses dans ce domaine, affirme l'hôtelier. On se bat pour accrocher la clientèle mais également pour convaincre de venir travailler avec les professionnels de notre secteur." Malgré les efforts au niveau national, avec une augmentation générale des salaires de 16 % grâce à la signature d'un accord de branche, le désamour dont souffre tout le secteur hôtelier est significatif. Un contexte aggravé localement par "l'absence d'infrastructures de formation" en Corse, selon Jean-Baptiste Pieri. "Malheureusement, nous embauchons ailleurs,

Lire la suite via nos confrères de Corse Matin en cliquant ici.

L'INFO