Dans les collèges et lycées d'Ajaccio, tenues "correctes" exigées



Les températures sont encore élevées et dans les salles de classe, la question se pose des tenues jugées trop dénudées ou débraillées. Tandis que sur le continent des établissements luttent contre le port des brassières, à Ajaccio, pédagogie et dialogue sont privilégiés.

"La nouvelle guerre du crop top", tel était le titre d'un papier du Journal du Dimanche, dans son édition du 11 septembre dernier. Le sujet : le débat soulevé par les brassières courtes, laissant ventre et nombril dénudés, portées par de nombreux élèves lorsque les températures le permettent.

Le magazine L'Express relevait à son tour la semaine dernière les tensions existantes entre parents et professeurs au sujet de ce bout de tissu très prisé des lycéens et collégiens, principalement des jeunes filles.


(Lire l'article complet chez nos amis de Corse-Matin en cliquant ici).

| L'ACTU