Enduro : neuf Ajacciens partent à l'assaut du « Trèfle »



Il est surnommé « La Mecque de l'enduro ». C'est dire la portée et l'importance du Trèfle Lozérien dans le monde de la moto. Parmi les classiques les plus connues et les plus réputées en France, la compétition attire chaque année du - très - beau monde. Il n'y a qu'à jeter un œil au palmarès pour s'en rendre compte, le recordman de victoires étant un certain Stéphane Peterhansel.

Sur les 600 participants à la 36e édition, seuls 350 ont été tirés au sort parmi des milliers d'inscrits. Et un groupe de neuf Ajacciens a eu la main heureuse puisqu'ils font tous partie des heureux élus.

Ils se prénomment Mickaël pour deux d'entre eux, Loïc, Antoine, Florian, Fred, Jean-Pierre, Romain, Laurent et s'apprêtent donc à changer de terrain de jeu : habitués à rouler ensemble chaque week-end et à arpenter les chemins les plus sinueux de la région ajaccienne, c'est depuis la Lozère qu'ils s'élancent ce vendredi matin pour un marathon de trois jours, 15 spéciales et de plus de 600 kilomètres autour de Mende. Un parcours très exigeant et qui a nécessité une préparation spécifique, même pour eux qui ne sont qu'amateurs : « Il y a eu beaucoup plus de sorties et de roulage depuis le tirage au sort. Et chacun de notre côté, on a effectué pas mal de footings, du vélo... », confient les trentenaires. Car s'ils sont tous fiers de participer à la fête pour la première fois et que leur objectif est avant tout de « finir », ils se veulent néanmoins ambitieux : se rapprocher du top 100 pour les plus aguerris, terminer dans les 300 premiers pour les autres. Ce qui représenterait déjà une belle performance.

Lire la suite via nos confrères de Corse Matin en cliquant ici.

L'INFO