Gérald Darmanin confirme l'ouverture des discussions à Paris, rendez-vous fin juin



"À la suite de la nomination du nouveau gouvernement, le président de la République et la Première ministre m'ont confirmé leur intention de poursuivre, sous mon autorité le cycle de discussion initié courant mars à l'occasion de mon déplacement en Corse. En raison des contraintes électorales, je vous propose de tenir fin juin une première réunion qui nous permettra de déterminer la feuille de route de nos travaux, calendrier prévisionnel, méthodologie de travail, déclinaison thématique, appui technique. Je serai accompagné dans cet exercice par Christophe Béchu, ministre délégué en charge des collectivités territoriales."

C'est par ces quelques lignes que le ministre de l'Intérieur a acté, dans un courrier adressé à Gilles Simeoni - reçu "hier soir", a précisé ce dernier -, la poursuite des négociations qui doivent désormais se tenir à Paris, après que Gérald Darmanin avait amorcé en Corse, les 16, 17 et 18 mars derniers ce qu'il avait défini comme l'ouverture d'un cycle "historique".

L'information a été donnée par le président de l'exécutif, ce matin, à l'Assemblée de Corse, poussé à s'exprimer par une question orale du conseiller territorial de droite (Un Soffiu Novu), Jean-Martin Mondoloni, qui a invité à se mettre rapidement "en ordre de marche" avant le rendez-vous parisien.

Lire la suite via nos confrères de Corse Matin en cliquant ici.

L'INFO