Il met le feu à sa voiture près d'Ajaccio, et finit par l'admettre devant les gendarmes



Les gendarmes de la brigade de Peri se sont déplacés au cours de la semaine dernière pour intervenir sur une voiture en feu. Très rapidement, les investigations réalisées par les militaires permettent d'établir l'origine volontaire de l'incendie. Le propriétaire du véhicule se présente le lendemain devant les gendarmes pour déposer plainte. Face aux doutes des enquêteurs, peu convaincus par ses explications, il finit par admettre qu'il a lui-même mis feu à la voiture afin de s'en débarrasser. Il sera prochainement convoqué devant la justice. La gendarmerie de Corse, qui a partagé cette histoire sur sa page Facebook, rappelle que "le fait de dénoncer mensongèrement à l'autorité judiciaire ou administrative des faits constitutifs d'un crime ou d'un délit qui ont exposé les autorités judiciaires à d'inutiles recherches est puni de six mois d'emprisonnement et de 7 500 euros d'amende".

Lire la suite via nos confrères de Corse Matin en cliquant ici.

L'INFO