La mort au tournant lors du rallye de Suaredda



La violente sortie de route d'un concurrent dans l'ultime spéciale hier en début d'après-midi, a fait une victime. Le pilote ajaccien Jean-Antoine Fiori a trouvé la mort tandis que son navigateur Julien Tavera, dans un état grave, a été transféré à Marseille

Il est midi et demi ce dimanche, sur la place du village de Suaredda, près d'Ajaccio, dans la vallée du Prunelli. Depuis la veille au soir, l'endroit est animé. Il accueille la deuxième édition du "Rallye righjunali Eccica Suaredda". C'est la deuxième manche de la saison du calendrier de la ligue corse et une cinquantaine de voitures est encore en lice alors qu'il reste une dernière épreuve chronométrée à disputer avant l'arrivée finale. L'ambiance est bon enfant. On se chambre entre pilotes car les positions en tête sont serrées. Tous se connaissent très bien et échangent leurs sensations de la matinée. Au classement général, derrière les hommes de tête, un autre suit à distance sans pouvoir se mêler à la lutte. "Il n'y a plus rien à gagner pour nous. Maintenant, on doit assurer notre 5e place et s'amuser pour terminer le rallye", explique Jean-Antoine Fiori alors qu'il s'apprête à prendre le départ de l'ultime épreuve spéciale de dix kilomètres, avec son fidèle navigateur Julien Tavera.

Lire la suite via nos confrères de Corse Matin en cliquant ici.

L'INFO