LE NOUVEAU SON DES CLOCHES DE LA CATHEDRALE D'AJACCIO PRET A RETENTIR


C'est un travail de haut vol que celui de Julien Orsini et Alexandre Chaubon. Les deux associés de l'entreprise I Campanari ont la mission de restaurer le beffroi et les quatre cloches de la cathédrale.


Il y avait urgence d'un point de vue sécuritaire, tout d'abord. Altérés par la corrosion, les jougs soutenant les cloches menaçaient de céder, tout comme le beffroi, dont les visseries avaient été attaquées par les embruns. « Nous avons déposé les cloches, changé l'installation électrique qui les actionne et consolidé tout le beffroi », détaille Alexandre Chaubon.


« On espère que le beffroi est reparti pour cent ans »

Pour chacun des huit moteurs (quatre pour les volées, quatre pour le tintement), un disjoncteur a été installé. Traité au fongicide et affublé de nouvelles visseries inox, « on espère que le beffroi est reparti pour cent ans », glisse Julien Orsini.

Les cloches sont désormais coiffées de nouveaux jougs, en bois cette fois, plus longs et pesant de 250 kg.


(Lire l'article complet chez nos amis de Corse-Matin en cliquant ici)

L'INFO