Le padel en plein essor à Ajaccio



Les pratiquants de ce sport à mi-chemin entre le tennis et le squash sont de plus en plus nombreux. À tel point que les infrastructures commencent à manquer. Des projets d'extension et la création de nouveaux terrains sont en cours.

Les standards débordent, les listes d'attente s'allongent et les créneaux sont rares. Tenter de réserver un cours de padel dans la cité impériale exige une bonne dose de patience et une disponibilité flexible. Parce que le succès de ce sport en plein essor se heurte à la pénurie d'infrastructures. À mi-chemin entre le tennis et le squash, le padel se pratique sur un terrain dédié, cerné de plexiglas et recouvert de matière synthétique. Plus petit qu'un cours de tennis, plus ouvert qu'un terrain de squash, l'espace de 20 mètres sur 10 - un périmètre auquel il convient d'ajouter une hauteur minimale de 7 mètres - est pris d'assaut par les amateurs depuis près de deux ans maintenant...


(Lire l'article complet chez nos amis de Corse-Matin en cliquant ici).

| L'ACTU