Manifestation de soutien à Yvan Colonna : la peur de l'escalade à Ajaccio



La situation était toujours très tendue à 15 h 30 aux abords de la préfecture d'Ajaccio. Le ton est monté entre les gendarmes mobiles et des adultes venus protéger les lycéens qui manifestent en soutien à Yvan Colonna. En effet, alors que l'essentiel des affrontements se passait au croisement entre les cours Napoléon et Grandval, un bataillon de gendarmes mobiles s'est déplacé sur la place du Diamant, où des lycéens et des passants se restauraient ou prenaient une pause sur un banc.

Alors que les forces de l'ordre ont utilisé la force pour déloger des groupes de jeunes assis sur les bancs, la situation s'est envenimée. Coups de matraques et gaz lacrymogène ont fusé, ainsi que divers projectiles, le tout dans la plus grande confusion.

Lire la suite via nos confrères de Corse Matin en cliquant ici.

L'INFO