Onze éclosions rares et inattendues à A Cupulatta



Il aura fallu attendre trois années pour qu'un petit mâle de tortue à toit, une espèce indienne aquatique plutôt rare en captivité, se décide enfin à féconder les trois femelles avec lesquelles il partage son bassin. Une surprise pour les propriétaires du parc zoologique A Cupulatta puisqu'autour du globe, un seul parc, situé en Amérique, avait réussi à mener à terme des éclosions l'année passée...

Lire la suite via nos confrères de Corse Matin en cliquant ici.

L'INFO