Ricantu : pour les associations, EDF doit renverser la vapeur



La coordination Terra tenait hier une conférence de presse au sujet de la future centrale du Ricantu. Au cœur des préoccupations : le combustible utilisé. Les associations ne veulent pas du biocarburant dont elles critiquent le caractère polluant. Elles ciblent aussi le maire

Gaz naturel ou biocarburant ? Le flou qui règne autour de l'approvisionnement de la future centrale du Ricantu ne plaît décidément pas aux associations. Au cours d'une conférence de presse, la coordination Terra a souhaité hier "interpeller les futurs députés de la Corse afin qu'ils précisent clairement leur position quant à la desserte de la Corse en gaz naturel". "Le gouvernement a décidé de faire un coup de force", assurent les représentants des associations, qui fustigent la volonté de l'État de "remplacer le gaz naturel par du biocarburant aussi polluant que le fioul".

Lire la suite via nos confrères de Corse Matin en cliquant ici.

L'INFO