UNE NOUVELLE COURONNE BRILLERA SUR LE CARREFOUR DIAMANT


Le bicentenaire de la mort de Napoléon sera célébré le 5 mai prochain. L'occasion d'inaugurer la nouvelle couronne impériale qui surplombera le carrefour de la place du Diamant. Ce modèle 2021 sera inspiré de la couronne portée par Napoléon lors de son sacre en 1804.

Ce nouvel ensemble s'inscrit dans la lignée de plusieurs modèles qui se sont succédé depuis 1969, année du bicentenaire de la naissance de l'Empereur. Malheureusement, la couronne initiale constituée d'acier n'a jamais été retrouvée.


"Nous n'avons pas de détails sur la manière dont elle a été fabriquée, ni d'historique", déplore Philippe Perfettini, spécialiste du patrimoine napoléonien. La première couronne représentait deux cents heures de travail et pesait 118 kilos.

"Le premier modèle en acier était très lourd mais était moins sensible à la prise au vent", explique Marc Cavallaro, chef de service pôle énergie et réseaux, chargé de la réfection de la couronne. Les années ont finalement eu raison de cette première couronne remplacée en 2003 par une mouture en aluminium.

Ce sont cette fois les intempéries qui ont conduit à son retrait en février 2020. "Le galbe de cette couronne avait été effacé et on ne voyait plus la courbure. Les câbles étaient usés et elle penchait à l'horizontal à cause du vent", se souvient Marc Cavallaro.


300 kilos et 5 mètres de diamètre


Ces aléas techniques semblent avoir été bien identifiés et n'empêcheront plus la nouvelle couronne de rayonner sur son emplacement emblématique grâce à une technologie de pointe.

Reliée par des câbles de sécurité ainsi qu'un câble porteur, elle devrait être plus stable. Avec ses trois cents kilos et ses cinq mètres de diamètre, elle offrira de splendides effets scintillants aux passants grâce à ses dix mille points lumineux en led.

Pour réaliser cette mouture, une quinzaine de personnes travaillant dans une entreprise au Mans sont actuellement à l'œuvre. Damien Bergé, du groupe Leblanc, est chargé de la supervision de l'équipe. "Nous avons dans un premier temps réalisé un croquis de la nouvelle couronne avant de créer un décor sur ordinateur, explique-t-il. Une fois le visuel validé, nous passons à la nomenclature puis à l'étape de chaudronnerie et de soudure avant de s'attaquer au câblage. Actuellement, nous en sommes à l'étape de la nomenclature et elle va entrer en production dans une semaine."

(Lire l'article complet chez nos amis de Corse-Matin en cliquant ici)

L'INFO