Une poignée de bénévoles se bat pour la survie de l'église Saint-Erasme à Ajaccio



Pourtant merveille patrimoniale, l'église Saint-Erasme ne fait pas partie des lieux populaires d'Ajaccio. L'édifice ne peut compter que sur quelques bénévoles pour charmer ses rares visiteurs de la semaine. Ses bienfaiteurs œuvrent durement pour son entretien

Rue Forcioli-Conti, 9 h 30. Derrière une large porte en bois marron, l'imposant lustre s'illumine et laisse apparaître un étonnant spectacle. La particularité de Saint-Erasme, construite en 1617, c'est cette trentaine de maquettes de bateaux et de navires. La plupart sont suspendues au plafond de l'église. L'édifice est dédié aux pêcheurs et à tous les hommes de la mer. À l'intérieur, s'y dressent la version originale de Notre-Dame de la Miséricorde, ainsi que d'autres trésors associés à la vie maritime, tel que Saint-Pierre censé protéger les pêcheurs. Saint-Erasme est largement moins grande que son édifice voisin, la cathédrale Santa Maria Assunta. Elle est choyée par une équipe très restreinte de bénévoles.

(Lire l'article complet chez nos amis de Corse-Matin en cliquant ici).

L'INFO