VILLAS AMHAN A AJACCIO :L'OPPOSITION MUNICIPALE SAISIT LA JUSTICE




Jean-Paul Carrolaggi a saisi lundi la justice administrative. Il demande l'annulation des délibérations du conseil municipal relatives à la vente de terrains aux frères Amhan. Principaux motifs invoqués : le caractère inconstructible de la parcelle et la sous-estimation du prix de vente

C'est un nouvel épisode qui s'ouvre dans le feuilleton judiciaire des villas Amhan, à Ajaccio. Le conseiller municipal d'opposition du groupe Aiacciu pà tutti, Jean-Paul Carrolaggi, a saisi hier matin le tribunal administratif de Bastia, par l'intermédiaire de son conseil Me Benoist Busson, afin de solliciter l'annulation de deux délibérations prises en conseil municipal le 8 mars dernier.

(Lire l'article complet chez nos amis de Corse-Matin en cliquant ici)

L'INFO